Manuel Castan

Manuel Castan commence la guitare à l’âge de 14 ans ; nourri par les disques de Paco de Lucia que sa mère espagnole écoute à la maison, il se tourne très vite vers la guitare flamenca et commence son apprentissage auprès de Ricardo Salinas à Avignon, puis rentre au conservatoire de flamenco de Barcelone et obtient le diplôme avec les félicitations.

Il part ensuite vivre en Andalousie et plus précisément à Jerez de la Frontera. Là-bas il accompagnera durant trois ans les cours de danses de Manuela Carpio, La Chiqui, Ana Maria Lopez, La Rubia et Juan Parra. C’est au contact des cours de danses qu’il accompagne quotidiennement, des fêtes privées et spontanées (Juerga) des concerts en Peñas et de la vie quotidienne jerezana que Manuel Castan saura intégrer et développer cet art populaire qu’est la guitare flamenca. Il se forme aussi dans la prestigieuse fondation flamenca de Cristina Heeren à Séville où il reçoit de précieux conseils des grands maîtres tels Pedro Sierra, Paco Cortes ou Niño de Pura. Parallèlement à sa formation à Cristina Heeren, il suit les cours d’Eduardo Rebollar, grand pédagogue et figure importante dans la transmission de cet art.

Installé depuis 2014 à Genève, Manuel Castan participe aux spectacles El Circulo de la Cueva Flamenca et EnSueños de la compagnie de Rebeca Castilla. Il accompagne les cours de danse de Ana la China, Octavia de la Vega et Antonio Perujo. Musicien hétéroclite, Manuel Castan s’est frotté à différentes sensibilités musicales telles la musique d’Irlande, d’Amérique du sud, des Balkans et le Tango Argentin, ce qui enrichit et contraste son jeu. Il enseigne la guitare flamenca depuis 19 ans et porte un intérêt majeur à la transmission de cet art.